Ven 13 Avr - 21:14
Taiseux de Sauveterre
Baron entêté
avatar
Messages : 14
Taiseux de Sauveterre
Source de l'image : http://www.kf2.pl - pinterest

Âge : 30 ans
Origine : Le Duché de Haurfond
État civil : divorcé, C'est compliqué
Profession : Baron

Et Vous ?

Pseudo Joueur : Aîda
Âge : 23 ans
Votre chemin jusqu'ici ? : J'ai suivi capuche il est pas discret
Autre : J'aime les cookies
DESCRIPTION PHYSIQUE
1.80m ● 75-80kg ● musclé ● Cheveux châtain foncé ● yeux bleu-vert



Tout d'abord on remarque que les traits de son visage sont anguleux. Sa mâchoire est carré, il à le teint un peu doré par le travail en extérieur et les yeux clairs. Ses cheveux sont châtain foncé, souvent mi-longs ou attachés, ses sourcils sont épais et fréquemment froncés. Une barbe rajoute de la virilité à sa personne, celle-ci n'a d'ailleurs pas toujours été bien taillée, ou rasée. Que dire aussi ? Il à une cicatrice sur le coté droit de son visage, en dessous de son œil.

Il est un peu plus grand que la moyenne des hommes de son duché, par contre il est tout aussi musclé. Effectivement c'est un homme actif, travailleur et qui sait se battre sans aucune élégance. Il a des mains carrés et abîmées par le travail à la ferme. Il est robuste , rarement malade, on dit de lui qu'il a une santé de cheval.
Il n'apprécie guère ses habits de noble, car il s'y sent très vite mal à l'aise, il n'y est pas habitué.
Mais encore...Il à de grands pieds, une bonne pilosité. Sa posture fait plus penser à celle d'un paysan déguisé en noble qu'à un individu issue d'une bonne famille. Il marche d'un pas vif et décidé et ses mouvements sont parfois brutaux.

En ce qui concerne ses tics, quand il est en colère, il a tendance à serrer les dents, ce qui a pour effet d'accentuer sa mâchoire. Il a se cure souvent l'oreille gauche car celle-ci lui gratte de l'intérieur. Il a quasiment aucune notion de comment se tenir à table. Pour lui, quand on mange, on mange ; c'est à dire qu'on ne pose pas pour un tableau. Ainsi, il à de mauvaises manières, comme se curer les dents avec un couteau par exemple.

CARACTERE
rude  ● cynique  ● imprévisible  ● taiseux  ● maladroit ● sensible



Taiseux est un homme secret. Le bavardage n’est pas son fort. Méfiant, il a tendance à observer son environnement et à être prudent. Sa tiédeure est parfois considérée comme de la froideur. Derrière son air calme et sûr de lui se cache un homme nerveux qui tente tant bien que mal de gérer la situation. 
sa détermination le pousse à travailler dur pour atteindre le but qu’il s’est fixé. Obstiné, il est difficile à influencer. Homme de principes, il ne déroge jamais à ses propres règles. 

Taiseux déteste les personnes superficielles. Son amitié est un trésor qu’il se garde bien de donner à n’importe qui. Il lui faut du temps pour pouvoir connaître quelqu’un complètement et lui accorder sa confiance. Cependant, quand il le fait, il peut devenir plus sympathique qu’il ne le paraît au premier abord. 
Il déteste la frivolité. Patient, il peut faire la cour pendant une période indéterminée à celle qui a fait flancher son cœur jusqu’à ce que celle-ci éprouve les mêmes sentiments que lui. Quand il aime, il arrive à baisser sa garde pour montrer l’homme tendre qui se cache au fond de lui. Il protège férocement son couple et s’avère être un homme extrêmement jaloux. Taiseux ne supporte pas la trahison !

Bien qu'il laisse transparaître un air calme, il peut parfois avoir des accès de colère quand il est poussé à bout. De ce fait, il peut devenir agressif et méchant. 
Solitaire, Taiseux aime faire cavalier seul. Se faire des amis ne lui est pas vraiment indispensable. Son sens de la responsabilité fait de lui un bon élément au travail. Il sait ce qu’il vaut et fait de son mieux pour se mettre en valeur. Par ailleurs, il n’aime pas se faire dominer.

Pour se ressourcer, Taiseux a tendance à se retirer dans un endroit calme ou en pleine nature. Il rêve secrètement de partir à l’aventure, de faire des expériences uniques et de devenir quelqu’un d’autre l’espace de quelques heures.
C'est un homme d’action. La paresse est une habitude qu’il se refuse d’adopter. Il n’est autre que l’homme du changement. Il n’hésite pas à s’informer sur les nouveautés.

Taiseux veut évoluer dans un environnement serein. Il essaie à tout prix d’éviter les disputes. Cependant, quand on touche à son amour propre, il n’hésite pas à riposter avec des critiques acerbes ou de l’ironie.
Autoritaire, il sait s’imposer et a tendance à tout vouloir diriger. Perdre le contrôle est une situation impensable à ses yeux. Orgueilleux, il a des difficultés à pardonner.
Il a tendance à tout planifier et dispose toujours d’un plan B en cas de problèmes.

Néanmoins, il reste un homme relativement maladroit dans sa façon de se comporter en société. Il ne comprend pas trop les « autres ». Afin de lui éviter de mettre les pieds dans le plat, il préfère être distant avec autrui.


BIOGRAPHIE



Taiseux est née en 1015, lune du sommeil. Né au nord du lac Miroir du duché de Haurfond, il est issu d'une petite famille de fermiers. Sa mère était une femme dure mais juste, tandis que son beau-père était rude et violent, notamment envers son beau fils. Taiseux a aussi un demi frère plus jeune que lui.

Déjà petit, Taiseux était un enfant très secret, qui ne savait pas se confier, et très silencieux. Il ne se faisait jamais remarquer et posait très peu de questions. Dans son adolescence, il avait bien essayé de tirer les vers du nez à sa mère pour savoir ce qu'il était advenu de son père. Cependant, celle-ci se contenta de lui répondre qu'il était mort pendant la guerre entre le duché et Chalcède. Comprenant que le sujet était plus que tabou, le jeune homme se contenta de ces quelques mots.

C 'est aussi durant sa petite enfance qu'il découvrit qu'il avait le vif. Des animaux de la ferme lui parlaient de temps en temps. Mais cela faisait très peur à sa mère, alors il apprit à faire mine de rien. Avec le temps, il compris que les personnes comme lui pouvaient être brûlées à cause de ça, alors il le cacha encore plus.

Taiseux était le plus grand en taille de sa famille et sans doute de son village, aussi, il était connu pour être une vraie force de la nature et malin, pas comme son petit frère qui était beaucoup plus impulsif et tête brûlée. Aussi, ses parents, à leur mort, décidèrent de lui confier la ferme ainsi que l'élevage de ses bêtes. Il avait alors tout juste la majorité. Il se maria dans la foulée avec une jeune femme travailleuse. Pendant sept ans ils travaillèrent ensemble à la ferme. Leurs produits étaient appréciés, notamment leur viande bovine et leurs chevaux. Ils n'en avaient pas beaucoup, mais la qualité était aux rendez-vous. Ils élevaient aussi quelques moutons, dont un bon gros bélier noir. On le considérait comme étant un bon fermier et un bon éleveur, certaines mauvaises langues laissaient entendre qu'il était plus proche de ses bêtes que de sa femme.

Effectivement, pendant sept ans, jamais sa femme n'était tombée enceinte. Au début, la faute était tournée vers elle. Peut-être était-elle stérile... Mais avec le temps, l'entourage de Taiseux comprit qu'il avait sans doute sa part de responsabilité. Taiseux ne désirait pas d'enfant. En tout cas pas pour lui offrir une vie aussi dure que la sienne. Il lui manquait quelque chose dans sa vie, il se sentait étranger, indifférent. Depuis tout petit, il avait toujours favorisé la compagnie de la nature à celle des hommes.

C'est durant ces sept ans qu'il rencontra son animal de lien, lors d'une confrontation avec son bélier noir qui lui valut une cicatrice sur la joue droite. Ce bélier était aussi têtu que lui et lui aussi avait une sacrée force ! Les fesses et les cuisses de Taiseux peuvent en témoigner. Cette bête le fit sortir de ses gonds plusieurs fois, notamment quand elle se mettait à le charger par pure colère, après que Taiseux lui tondait sa laine ou le forçait à rentrer dans l'enclos ou à brouter avec le reste du troupeau. Cela arrivait que plusieurs fois par jour il soit obligé de le tirer par les cornes ! C'est petit à petit qu'il sentit une connexion s'établir entre lui et sa bête. Au départ ce fut faible, comme un chuchotement, et ce chuchotement finit en hurlement. Ils finirent par se comprendre et se respecter.

Être doué du vif n'était pas bien vu dans ce duché, alors il n'en toucha mot à personne. Durant l'an 1040, lorsque tous le monde s'inquiétait des pirates rouges, la ferme de Taiseux fut attaquée par des brigands. Les bêtes furent tuées et il ne restait que les cendre de la bâtisse. Sa femme avait disparu. Il n'y avait que le bélier qui avait survécu en prenant la fuite, mais il était revenu pour attendre Taiseux qui était parti quelques jours rendre visite à son demi-frère. Ce jour là, toute sa vie s'était effondrée, il n'avait plus rien ! Tout son travail, le peu de richesse qu'il avait, tout était brûlé, piétiné et pillé. Il chercha sa femme, mais il n'y avait plus aucune trace d'elle. Par rage, il prit la décision de partir à la recherche des responsables ! Hélas, Taiseux n'était qu'un fermier et non un pisteur. Il ne se découragea pas. Avec son bélier, qui avait décidé de le suivre jusqu'au bout du monde, il partit à leur recherche.

Ce n'est qu'au bout d'un an qu'il retrouva les responsables dans un autre duché. Entre temps, il avait travaillé à droite et à gauche contre des informations. Il avait failli se faire voler son bélier plusieurs fois, mais Taiseux savait se défendre, et ce fichu bélier donnait de bons gros coups de sabot à quiconque le forçait à faire quelque chose contre sa volonté. Mais quelle ne fut pas sa surprise de retrouver sa femme auprès de ceux qui avaient ruiné sa vie ! Elle était enceinte, en bonne santé et heureuse, en tout cas beaucoup plus heureuse qu'avec Taiseux. De toute façon elle avait toujours souhaité être mère et ils ne s'entendaient plus bien. A la fin de leur vie commune, ils se détestaient, même ! Elle avait juste sauté sur l'occasion pour fuir avec les bandits et refaire sa vie ailleurs. Ainsi, il préféra la laisser et repartir d'où il venait non sans s'être venger en brûlant leur bâtisse.

Il rentra chez lui. Il avait de la peine, mais c'était mieux ainsi. Puis il devait se hâter, il avait beaucoup de travail à faire pour reconstruire sa vie ! Ce n'est que quelques jours après qu'il se soit arrêté chez son demi-frère pour lui conter son infortune qu'une escorte de soldats fit irruption, le réclamant. Sans plus attendre ils l'embarquèrent sous ordre du baron de Sauveterre, un noble qui s'occupait de maintenir l'ordre dans les camps près de la frontière de Chalcède. On lui expliqua que celui-ci était mourant et qu'il tenait à ce que Taiseux assiste à la lecture de son testament ! Apparemment, les soldats n'étaient pas étonnés : le Baron était réputé pour avoir de drôles de lubies.

On avait permis à Taiseux de garder quelques effets personnels, aussi l'escorte ne fut pas plus étonnée que ça d'avoir un bélier qui s'ajoutait au voyage. Ils chuchotèrent entre eux que « l’excentricité était de famille. » Une fois sur place, quelle fut sa surprise d'apprendre que le baron n'était autre que ce fameux père soit disant mort au combat. Étant l’aîné du baron, ce dernier avait décidé de lui léguer son titre, ses richesses... Tout, au grand dam du neveu du baron, réputé comme étant un être égoïste et un incapable - certains le soupçonneraient d'avoir lui-même causé la mort du baron en l’empoisonnant car celui-ci ne mourrait pas suffisamment vite !

Néanmoins, Taiseaux ne se sépara pas de Brave, l'ami le plus fidèle de feu son père, qui ferait office de précepteur au près de l'héritier, afin que celui-ci soit formé. Au début tout allait trop vite, le monde de la noblesse était quelque chose d'inconnu pour Taiseux. Il lui fallut quatre ans pour être un baron crédible. Il dût apprendre à lire, écrire, la géographie, la stratégie militaire, la bienséance, etc. Par chance, Brave possédait le Vif. Il put ainsi lui apprendre à contrôler son pouvoir. Même encore actuellement, il continue d'apprendre. Heureusement, Taiseux n'était pas bête, et il ressemblait plus à son père le baron que ce qu'on pouvait le croire. Il s'avéra qu'il était naturellement doué pour le combat à l'épée et fin stratège... De plus, il avait une force physique redoutable qui fit vite trembler d'inquiétude le neveu du baron. Notamment le jour où Taiseux lui avait décoché une droite qui l’assomma directement ! Il faut dire que cela ne plaisait pas à tous le monde de voir un bâtard pouilleux hériter du titre de Baron de Sauveterre. Cependant, Taiseux avait déjà des ennemis. Il s'en rendait un peu plus compte chaque jour... heureusement qu'il avait pas oublié d'être bête !

Actuellement, Taiseux travaille ses relations avec Castelcerf, sur les conseils de Brave. Il fait de son mieux pour maintenir et commander son fief. Il a aussi tenu à garder son bélier dans sa ménagerie personnelle, comme symbole de son ancienne vie. Mais en réalité, c'est parce qu'il est incapable de se séparer de lui. Après tout, ils sont liés, maintenant... Et si vous avez des doutes, demandez le à son bélier Fiercrâne l'orgueilleux, tel est le nom qu'il a hurlé dans sa tête un soir de son ancienne vie...


MAGIE

Mage ou non Mage : il a le vif
Quel rapport à la Magie ? : il la considère positive tout comme négative, cela dépend de l'utilisateur.
Niveau de Magie : A l'appréciation du Ménestrel après étude de la fiche et discussion avec le joueur
Information(s) complémentaire(s) : son animal de lien, un bélier noir qui a pour nom Fiercrâne l'orgueilleux.


OPINIONS

Le Roi et la famille Royale : d'un certain côté, il est d'accords avec la famille royale, car elle fait tous pour protéger son royaume. Cependant, elle blâme les vifiers à cause d'une minorité violente. Taiseux trouve cela ouvertement injuste de la part d'une famille qui se doit de veiller sur leurs sujets et cela malgré les dangers et les malédictions.
Votre Duc, votre Duché : il trouve son duché un peut trop refermé sur lui même, cependant il apprécie que le Duc Fier décide d'ouvrir le duché aux étrangers.
Les Pies ? : il déteste les pies, car c'est à cause d'eux que des innocents sont traqués et assassinés.
L'ouverture du Royaume aux étrangers ? : il y est favorable.


COMPETENCES

Lecture, écriture, calcul : il sait le faire, sans plus, car il les a appris récemment
Capacités Intellectuelles : diplomatie : il ne parle pas beaucoup, il a du caractère et il ne connait pas depuis longtemps la noblesse, du coup il n'a pas confiance en eux. Il n'a accordé sa confiance qu'à une minorité de nobles.
Stratégie : il est très bon, car il a une bonne logique et beaucoup d'intuition.
Administration de son domaine : étant issu de la populace, il est très à l'écoute de ses hommes et du peuple. Ses idées innovantes et son sens pratique en font plutôt un bon gestionnaire. Il est très populaire et apprécié auprès de son peuple et celui de ses voisins.
  
Aptitudes Physiques : Combat : sa carrure et son tempérament le prédisposent naturellement au combat à mains nues. Néanmoins, lors de son entraînement militaire accéléré (de quatre ans), il a rapidement accordé sa préférence aux masses, en particulier la laie de guerre.
Monte : malgré son anoblissement récent, il sait aussi bien - sinon mieux - monter à cheval que les autres nobles, puisque, ayant élevé des chevaux, il a appris dès son enfance à monter, même à cru.
Beuverie : Taiseux tient très bien l'alcool.
Chasse : il aime cette activité et il aime pister ses proies car il a quelques facilités pour cela.

Revenir en haut Aller en bas
Ven 13 Avr - 21:30
Liberté Sangréal
Héritière de Labour
avatar
Messages : 133
Localisation : Castelcerf, en théorie
Bienvenue à toi

Bon courage pour ta fiche, n'hésite pas à faire appel au ménestel si tu as besoin de précisions, sinon, Discord t'ouvre les bras !

_________________
Je parle en #aa2908

Revenir en haut Aller en bas
Sam 14 Avr - 16:13
Eda
Celle qui aide
avatar
Messages : 120
(re) Bienvenue parmi nous Smile

C'est bien de suivre les copains ^^

En attendant que tu termines ta fiche, n'oublies pas d'aller jeter un œil au règlement pour le signer ^^
Revenir en haut Aller en bas
Dim 22 Avr - 14:57
Taiseux de Sauveterre
Baron entêté
avatar
Messages : 14

Merci, Smile

Je pense avoir complété ma fiche, j'attends vos retours pour les modifications.

Cool
Revenir en haut Aller en bas
Dim 22 Avr - 19:04
Le Ménestrel
Celui qui sait...
avatar
Messages : 179
Coucou toi !

C'est parti pour les corrections !

Alors, premièrement, ce n'est pas une correction à amener mais une mise en garde : le forum est centré autour de Castelcerf pour les intrigues etc. C'est le point de convergence. Tu risques de te trouver vraiment très seul dans la campagne au fin fond de Haurfond. A voir donc si tu n'as pas le moyen d'envoyer ton perso par là-bas ?

L'héritage. Neuneu ou pas, les lois de successions sont quand même relativement strictes : un bâtard n'hérite pas à la place d'un fils de sang. Dans de cas de deux bâtards reconnus, oui. Si jamais un bâtard devait quand même hériter par volonté paternelle, ratifiée par le suzerain direct par exemple, il est très probable que la 'cour' liée à la baronnie refuserait de le reconnaître. Les nobles sont des nobles après tout ! A voir si ce demi-frère ne peut pas être un neveu ou cousin éloigné du paternel de ton personnage, ce qui du coup permettrait de leur passer devant... sans que pour autant ce soit bien vu.

Le vif, sauf cas exceptionnel (vif -très- faible, milieu avec peu de contacts avec des animaux, milieu où il est publiquement très fortement réprimé) se développe pendant l'enfance. Taiseux aurait dû faire quelques expériences de vif plus jeune (le chat qui soudainement lui parle (les chats parlent à tout le monde mais seulement quand bon leur semble), acte de repousser, etc...). Après, considérant que le vif est mal vu dans le coin, il peut avoir réprimé sa magie, consciemment. Par dégoût ou par peur de finir démembré, pendu et brûlé, aussi. Mais dans ce cas il n'a pas d'animal de lien...

La régence : elle est valable si le titulaire du domaine est mineur. Là rien ne peut être imposé à Taiseux. Ce n'est pas pour autant qu'il doive se débarrasser de Brave. Après tout, Taiseux ne connait rien à la gestion d'un domaine.

Le Duc :
il est fort peu probable qu'il connaisse personnellement le Duc. Pour cela, il devrait avoir séjourné à Âtrenoir et s'y être fait remarquer par Fier Montfaucon. Etant donné que cela n'apporte pas grand-chose à ton personnage, je t'encourage à simplement garder une opinion classique d'un baron de province pour son Duc... le type qu'il n'a jamais vu mais à qui il doit respect et obéissance.

Je reste à ta disposition si tu as des questions, des idées dont tu voudrais discuter ! Bon courage Smile
Revenir en haut Aller en bas
Sam 5 Mai - 14:23
Eda
Celle qui aide
avatar
Messages : 120
Hello !

Un petit message pour savoir si tu t'en sors des modifications demandées par le Ménestrel.
N'hésite pas à nous solliciter en cas de besoin Wink
Revenir en haut Aller en bas
Mar 8 Mai - 13:06
Taiseux de Sauveterre
Baron entêté
avatar
Messages : 14
Ha que coucou,

Non aucuns soucis, c'est juste moi qui suis aussi lent qu'un escargots asthmatique x).

Mais ça arrive ça arrive XD
Revenir en haut Aller en bas
Lun 14 Mai - 12:43
Taiseux de Sauveterre
Baron entêté
avatar
Messages : 14
Hop là double poste pour signalé que j'ai fait mes modifications 8D
Revenir en haut Aller en bas
Lun 14 Mai - 14:02
Le Ménestrel
Celui qui sait...
avatar
Messages : 179
Parfait, merci pour ces modifications.

Te voilà VALIDÉ !

Pour te lancer à l'aventure, voici quelques adresses utiles : les journaux de bord sont ici, tu y trouveras les notes des héros déjà validés, leurs jeux en cours et terminés : surtout n'hésite pas à faire le tien ! Pour demander un jeu justement, c'est par ici que cela se passe, tu peux aussi solliciter les Dieux si tu désires jouer avec un PNJ. Enfin, n'oublies pas de poster ton suivi joueur juste ici qui sera valable pour tous tes personnages, que nous sachions un peu qui se cache derrière l'écran et surtout pour prévenir de tes éventuelles absences.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques des Six-Duchés :: Sous la Plume du Ménestrel :: Des Chroniques... Des Héros :: Fiches :: Vifiers-