Lun 2 Avr - 16:43
Capuche
Assassin redouté
avatar
Messages : 84
Localisation : Castlecerf / Great Iguana
CAPUCHE
Source de l'image : Assassin's Creed Black Flag

Âge : 32 ans ...
Origine : Inconnue
État civil : Célibataire
Profession : Assassin

Et Vous ?

Pseudo Joueur : Capuche
Âge : 32 ans
Votre chemin jusqu'ici ? : Je suis un ancien de la première version des Six duchés
Autre : La Badassitude ne s'achète pas !
DESCRIPTION PHYSIQUE
1m80 ● 80 kg ● Athlétique ● Cheveux Blonds ● Yeux bleux glacés

Se décrire... Se décrire... Vous en avez de belle vous ! Vous connaissez quelqu'un capable de se décrire objectivement et sans chercher à se mettre en valeur ? Moi pas.

Mais bref... Puisqu'il faut se prêter à cette pantalonnade... eh bien Pantalonnons !

Alors que dire... Déjà, et au risque de vous surprendre, j'ai des yeux ! Oui, oui... C'est bien fait hein ? Dans leurs orbites, bleu à gauche, azur à droite... Mon humour ravageur, c'est gratuit.

J'ai des cheveux aussi. Même qu'une fois, un gamin de village m'a lancé "on dirait de la paille ! " donc en langage littéraire... Blond comme les blés, sous le ciel d'azur d'un mois de récolte. Éblouissants de lumière et hypnotisant quand ils battent délicatement au vent sous la bise d'été.

... Bref...

Je les porte mi-longs et il m'arrive de les attacher quand je me dois de soigner ma présentation... Cela me donne une allure plus noble que je ne le suis en réalité, mais il parait que je le vaut bien !

Comment je décrirais mon allure ? ... Très bien, soyons sérieux cinq minutes.

On dit d'un bon assassin qu'il doit avant tout être discret... Je m’entraîne très durement dans l'unique but d'être invisible.

Lorsque je couvre mon visage, mon pas est aussi léger qu'assuré. J'ai appris à éviter les regards, et je veille à conserver une forme ainsi qu' une musculature optimale, afin de pouvoir escalader, bondir, me dissimuler, le plus rapidement possible. Je ne cherche pas à être une montagne de muscles, je cherche à être athlétique.

A visage découvert, je veille au contraire à paraître aux antipodes de ce que laisserait supposer ma véritable profession. Je me cache alors en pleine lumière, et prends plaisir à me comporter comme la plupart des gens qui partagent mon existence.

Oui, je viens de vous expliquer pourquoi je suis dangereux si vous persistez avec vos interrogations.

Mes habitudes vestimentaires ? Non mais oh !!!... C'est une description biographique, ou des ragots pour alimenter la verve des ménestrels à scandales ?

Comment ça y'en a que ça intéresse ? Aaaah mais oui, comme ceux confrontés au choix de se battre pour un seigneur portant la fraise, ou un rabat je suppose ? Vous ne comprenez pas ?... Et après on se demande pourquoi ce monde part en couilles...

Eh bien ! ... Je dispose de diverses tenues, capes, manteaux et déguisements dont j'use allègrement en fonction de la situation. Mais au naturel, j'arbore un manteau de couleur bleu sombre et blanc, sans manches et surtout muni d'une capuche. Accessoire que je porte sur mes vêtements depuis l'enfance.

Mais ne cherchez pas la raison bon sang ! Cela me rends curieusement nostalgique et me rassure... Cette dernière me permet aussi bien de me dissimuler rapidement, que de simplement me protéger des affres du soleil. Il est vrai que j'apprécie assez difficilement celui-ci sur ma peau claire et sensible aux brûlures de l'astre du jour... C'est aussi la raison pour laquelle il m'arrive souvent de mettre de la suie sous mes yeux. Outre que cela me donne un aspect plus terrifiant.

Ah oui ! Et puis une légère protection de cuir recouvre mes bras et mes épaules. Dissimulant la chemise lâche que je porte sous mon manteau. Mon pantalon est quant à lui en toile de couleur blanche, et mes bottes sont faites de cuir brun. Bien entendu je possède plusieurs variantes de cet ensemble que je porte suivant les climats et les régions que je traverse, afin de pouvoir me fondre dans le paysage.

D'autres détails croustillants ? ... Non mais vous en avez jamais assez vous ! (Je dois être tombé sur des fous...) Aaaaalors.Ouuuuuuh les jolis dessins que voilaaaa ! Oui c'est ça. Ma grande passion c'est d'aller voir des dessinateurs sans le sous et de leur demander de me dessiner des trucs sur le corps.

...

Bah oui, c'est des tatouages, têtes de harengs !

Oui c'est vrai ! Curieusement les tatouages, symboles de ma vie d'esclave, se situent sur mon corps, et non sur mon visage... Mes premiers maîtres souhaitaient un enfant de remplacement. Hors de question que la marque de ma servitude soit visible donc... La tradition s'est perpétuée avec mes autres propriétaires, sur demande du premier. Dernière attention pour mieux se dédouaner du poids de la trahison, j'imagine... Les seules marques que vous verrez sur ma frimousse ne sont que quelques cicatrices éparses. Ultime vestige de désobéissances ou de conversations un peu trop musclées. La plus significative d'entre elles traverse toute ma pommette droite.

Quoi d'autres encore ? ... vous commencez à me courir là !

Vous voyez là, le chat blanc ? C'est mon chat Themistocle. Quand il n'est pas chez moi, il me suit partout. Ouiiiii il est mignon n'est pas ? Bien... Vous voyez posé juste à côté de lui ? Oui c'est ça, c'est ma paire de dagues fétiches. Elles aussi elles me suivent partout. Bon.

Alors ces dagues, je vais les prendre... C'est ça ! Vous commencez à comprendre ! Ouiiiiii merci à vous aussi !

Mais ne partez pas si vite !!!

CARACTERE
Sympathique ● Intelligent ● Cynique ● Calculateur ● Torturé

...

Quoi... Encore vous ? C'est pas vrai, quand est-ce que vous allez me lâcher ?! Ça vous a pas suffit la dernière fois ?

Quoi ? ... Vous voulez que je parle de moi plus en détails ?... Vous êtes sûr que vous êtes bien en phase avec le concept "d'assassin" ?

Ah si si ! Je peux vous en dire plus ! Mais je vous avertis, vous n'allez pas quitter ce lieu vivant !

Je crois que vous ne comprenez pas... Nous évoluerions dans le même monde, je vous aurais déjà tué pour ce que vous savez déjà !
Vous ne représentez pas une menace, c'est là l'unique raison qui vous maintient en vie, méditez bien là dessus.

...

Allez posez-les vos questions qu'on en finisse !

Comment me voit mon entourage d'après moi ? ... Euh... Eh bien mes amis ont tendance à me dire que je suis plutôt cynique et insouciant. Mystérieux parfois... On m'a déjà balancé que j'étais plus triste que j'en avais l'air aussi... mais avec un bon fond, et agréable à vivre malgré tout... Le truc, c'est que la plupart de ces "amis" croient aussi que je suis le leur, alors je serais vous, je me méfierais de la fiabilité de leur jugement !

Comment mes ennemis me trouvent ? ... Bah, Le plus souvent à l'autre bout de la lame qui leur ouvre la gorge ! Qu'est ce que c'est que cette question ?!

La première impression que je donne ? ... Ah ça c'est une bonne question ! Celle que je veux bien offrir, naturellement !
Vous voulez que je développe ? C'est pourtant simple. Je suis un amnésique, et qui exerce en plus une profession où je dois constamment jouer un rôle. Jamais vous ne connaîtrez véritablement le fond de ma pensée. En société, je serai donc celui que vous désirez secrètement que je sois. En privé, comme maintenant, je serai déjà plus détendu, agréable même et à l'écoute de mes amis... Mais même dans ce cadre, je me laisserai rarement aller à de grandes confidences sur moi même.

 Ma plus grande peur ? ... héhé, je vous dis que je n'aime pas me confier et vous enchaînez directement là dessus ! Eh bien juste pour récompenser votre culot, je vais vous la dire : redevenir un jour un esclave. Être traité plus bas que le plus bas des animaux... Tous ceux qui ont partagé cette expérience... Je crois que c'est le seul cadre où vous me verrez faire preuve de "vraie" compassion.
 
S'il y a une chose que je déteste ? ... Il y a quelque temps, j'aurais répondu seulement les esclavagistes... A présent on peut y ajouter les Pies. Je n'ajouterai rien d'autre à ce sujet.

Du coup, pour enchaîner sur ce que j'aime, je dirais : Voyager, avoir de l'argent, et fréquenter de jolies femmes !

Est ce que j'ai une rêve ? ... Voir encore plus de nouveaux horizons, gagner encore plus d'argent, et fréquenter encore plus de jolies femmes !

... En vrai ? ...

...

Rencontrer ma mère...
...
La vengeance...

...

Foutez le camps, je ne veux plus voir.


BIOGRAPHIE



Histoire détaillée et sous forme Narrative

Confessions de Capuches:
 

Histoire résumée pour les allergiques aux pavés :p

Capuche est un assassin renommé qui évolue depuis plusieurs années à travers l'ensemble des Six Duchés. Si son patronyme est connu, peu sont ceux qui connaissent réellement son visage. Plusieurs personnes semblent d'ailleurs emprunter cette appellation ce qui rend son existence incertaine. Tant et si bien que le personnage a acquis un véritable statut digne du "Grelé", rejoignant les histoires que les truands racontent à leurs enfants pour se faire peur. "Ne trahis pas Papa, ou Capuche viendra te chercher dans ton sommeil."

Le Capuche original se cache en pleine lumière et change régulièrement d'identité. Ayant bâtit son repaire et sa guilde au cœur d'une île tropicale, véritable forteresse naturelle du nom de Great Iguana, il a mis en place un ingénieux système de pigeonniers afin de se tenir informé de ce qu'il se passe dans tout le pays et permettre la transmission des informations entre les différents assassins empruntant "le surnom". Il travaille parfois pour les hautes sphères, mais veille le plus souvent à ne pas trop influencer les affaires politiques. Du moins jusqu'à récemment.

Capuche est un amnésique ignorant jusqu'à son véritable nom et ses origines. Enfant il a été retrouvé dérivant sur l'océan avant d'être recueilli par un navire faisant route vers Chalcèdes. Là bas, il fut immédiatement revendu comme esclave. Visiblement originaire de contrées froides et supportant mal le soleil, une esclave bienveillante l'avait couvert d'un linge. C'est de là que vient son patronyme.

D'abord vendu à un couple de riches notables en mal d'enfants, il reçut dans un premier temps une vie relativement confortable et une éducation poussée, sans pour autant perdre son statut d'esclave. Afin de ne pas souiller son visage, il fut d'abord tatoué sur le corps (cette tradition fut préservée plus tard spécialement pour lui).
Malheureusement, suite à une heureuse naissance dans la famille qui l'avait recueilli, le jeune Capuche devint vite encombrant et fut revendu à une autre famille afin de travailler dans les plantations.

N'appréciant pas cette nouvelle forme de servitude, il faisait un esclave rebelle. Revendu et changeant plusieurs fois de maître, il finit par échouer dans les mines, où il vécut cette fois l'enfer.

La chance finit cependant par lui sourire quand il fut repéré par une guilde d'assassins cherchant à se regarnir en hommes n'ayant plus rien à perdre. Là bas, il perfectionna son éducation, reçut un entrainement poussé, et gravit petit à petit les échelons.
Après plusieurs années, il obtint le droit de quitter les siens pour aller fonder sa propre guilde et partir en quête de ses propres origines. Il s'installa alors dans les Duchés.

Là, il développa son réseau de relations. Dont notamment Eliée Ormeblanc (l'ancienne maîtresse d'art) dont il finit par devenir l'amant régulier. A côté de cela, ses activités prospéraient, et bientôt plusieurs compagnons finirent par le rejoindre, dont la fameuse pirate Canaille avec qui il finit par s'associer et parfois même partager les aventures, histoire de varier un peu des contrats d'assassinat. La piraterie et la revente des butins fournissant un revenu substantiel aux activités de la guilde. D'autres à défaut de l'accompagner devinrent des amis sûrs, tel que Lune de Forge ou encore Ardent Hurlevent parmi la noblesse.

Capuche avait (et a toujours) beaucoup de femmes dans sa vie, mais c'est pourtant Eliée Ormeblanc qui avait le plus les faveurs de l'assassin. Si bien qu'il finit un jour par l'enlever (pour de faux), afin de réclamer une rançon à la famille de cette dernière, et profiter de la vie en compagnie de la belle, au cœur de son île paradisiaque. Là bas, ils confirmèrent leur union, et Eliée en profita d'ailleurs pour rendre l'esprit de son amant totalement imperméable à toute autre forme d'Art que le sien.

Malheureusement, peu après leur retour sur le continent, Eliée fut assassinée par les Pies. Capuche en eut le cœur brisé, et disparut quelque temps, avant de finalement réapparaître au château de Castlecerf, bien déterminé à occire la jeune Liberté Sangréal, soupçonnée d'être en lien avec le meurtre.

Cette dernière parvint cependant à raisonner l'assassin et ensemble ils convinrent d'un plan afin de contraindre les véritables meurtriers de la maîtresse d'Art à sortir de l'ombre. Pour se faire, Capuche rédigea une fausse lettre de revendication de l'assassinat par les Pies, qu'il plaça bien en valeur, directement sur le trône du roi.

Puis, le château n'étant plus sûr, il aida Liberté à prendre la fuite, afin de la reconduire chez elle en Labour, se faisant lui même passer pour un chevalier du duché.

C'est alors qu'il sont toujours en cavale que débute cette aventure.


MAGIE

Mage ou non Mage : Non Mage
Quel rapport à la Magie ? : Imperméable à l'Art (Cadeau d'Eliée Ormeblanc) ; Particulièrement sensible aux effets du Vif ;
Curieuse facilité d'approche avec certains animaux sans pour autant posséder le vif.
Respect et prudence vis à vis de la magie d'une manière générale.  
Niveau de Magie : Nul.
Information(s) complémentaire(s) : Possède un chat blanc, aux poils mi longs et aux jolis yeux bleus du nom de Themistocle qui le suit assez souvent au cours de ses aventures. Il s'agit cependant d'un attachement, qui n'a absolument rien à voir avec le Vif.


OPINIONS

Le Roi et la famille Royale : "Sur le plan personnel, je me garde bien d’émettre une opinion sur ce genre de sujet. Les instabilités d'un royaume sont juste bonnes pour les affaires, c'est tout ce que j'aurais à ajouter."
Votre Duc, votre Duché : "Mon seul véritable duché est une île du nom de Great Iguana, et bizarrement, il semblerait que j'en ai été désigné le roi."
Les Pies ? :" Les assassins d'Eliée se cachent parmi eux... Je doute de leur capacité à refaire parler d'eux après mon passage."
L'ouverture du Royaume aux étrangers ? : "Je n'ose même pas imaginer les possibilités pour ma guilde !"


COMPETENCES

Lecture, écriture, calcul : Bien qu'esclave Capuche a reçu très jeune une éducation soignée et digne des autres enfants de la noblesse Chalcédéenne. Il apprit donc à lire, écrire et compter et reçut également une instruction aussi bien musicale que linguistique. Le pauvre garçon ignorait cependant que cela servait plus de jeu de poupée pour sa supposée mère d'adoption en mal d'enfant et à la santé mentale fragile, que pour servir un but quelconque... Nous savons malheureusement comment les choses se sont déroulées par la suite.
Mais son intégration, plus tard, à la ligue des assassins de Chalcèdes lui permit de reprendre les choses là où elles en étaient et de manière plus poussées. Cela afin de faire de notre homme un véritable caméléon, capable de se fondre dans toutes les strates de la société.


Capacités Intellectuelles :

-Mémoire visuelle / physionomiste : Expert En presque 15 ans d'assassinat, il aurait été surprenant que Capuche ne sache pas parfaitement identifier ses cibles, ni trouver le meilleur moyen de les atteindre. L'erreur n'étant pas permise dans son activité, la première chose qu'il a bien sûr appris de son métier est la patience et l'observation. Ainsi se trouve-t'il rarement en un endroit sans avoir préalablement identifié ses amis, ses ennemis, ainsi que les différentes manières pour lui d'entrer ou sortir.

-Stratégies et dissimulation : Expert Capuche a toujours un plan. C'est là sa principale qualité et son pire défaut. Sous ses airs d'aventurier sympathique et roublard se cache en réalité un homme aussi calculateur que tourmenté, capable du meilleur comme du pire... Veillant à ne jamais se laisser dépasser par les événements, il ne livrera cependant jamais le fond de sa pensée. Cela afin de toujours avoir un atout dans sa manche à sortir au moment opportun. Ses plans vont jusqu'à inclure une marge de chaos et d'improvisation qu'il saura toujours utiliser à son profit.
L'homme est de plus charmeur et particulièrement doué pour se fondre dans la masse ; ajoutez à cela une fâcheuse tendance à apparaître ou s'éclipser au moment où on s'y attend le moins.  
C'est pour toutes ces raisons que ceux qui ont juré sa capture ont tendance à ne jamais le sous estimer

-Littérature, Histoire, Culture générale, Langues Etrangères : Bonnes Connaissances Notre assassin a reçu très jeune une éducation soignée, qui lui sert encore aujourd'hui. Parlant à la perfection les langues communes de Chalcèdes et des Duchés, son entrainement d'Assassin et ses différentes rencontres (notamment les esclaves de tous horizons qu'il a recueilli) lui permettent à présent d'au moins se faire comprendre et échanger dans diverses langues. Dans le cadre de ses activités, cela lui permet surtout de faire illusion auprès de la bonne société, et de facilement pouvoir se mélanger à la noblesse ou la bourgeoisie en se faisant passer par exemple pour un membre de la petite noblesse, un brin provincial. Son érudition et sa culture restant très générale, c'est donc surtout par sa conversation amusante et ses traits d'esprit bien sentis qu'il se distingue. Notre ami, cynique de nature, ayant rapidement compris qu'une sailli piquante et remarquée était bien plus efficace pour évoluer en société que la bonne éducation.

-Pratique de la Musique : Bon niveau en amateur Il s'agit d'une couverture que Capuche trouve particulièrement plaisante quand l'occasion s'y prête. Un musicien attire toujours les sympathies et les curiosités. Dans une soirée mondaine, c'est d'ailleurs bien souvent le seul "inconnu" qui puisse se permettre de déambuler parmi les convives et s'approcher des plus puissants, sans que cela ne choque personne.
Dès l'enfance, Capuche a toujours été très sensible à la musique et montré des dispositions pour la pratique de cette dernière. Même esclave, les chants, le rythme des chaines et des outils lui permettaient de soulager son quotidien. Devenu assassin, c'est donc autant pour le travail que pour le plaisir qu'il reprit cette activité. Son instruments de prédilections étant le oud ou la mandoline, son répertoire musical qu'il a complété au cours de ses voyages est varié. Si sa maîtrise instrumentale reste conventionnelle faute de temps pour une pratique régulière, elle reste amplement suffisante pour y allier un style, des textes et des chants exotiques de qualité. Ce qui lui ouvre assez facilement les portes d'une noblesse et d'une bourgeoisie friande de "Chalcèderies".
Bien que Capuche ai des endroits où poser son matériel et des complices un peu partout dans le monde, la mandoline présente de plus l'avantage d'être relativement facile à trouver et acheter directement où que l'on soit, ce qui en fait l'instrument idéal pour un assassin peu soucieux de s'encombrer.

-Navigation : Bonnes connaissances Quand on a bâtit son Q.G sur une île et qu'on fricote avec les pirates, c'est toujours un léger avantage que d'avoir quelques bases en navigation. Capuche est tout à fait en mesure de tracer une route, ainsi que de manœuvrer seul une barque ou encore son tri-coque pour pouvoir prendre le large. Sur un plus gros navire, ses connaissances sont plus limitées. Si c'est un excellent timonier et connait les manœuvres pour conduire un vaisseau, il laisse généralement à d'autres la plupart des tâches d'équipage ou se contentera de suivre les directives de quelqu'un de plus qualifié (Canaille le plus souvent). Il lui est cependant déjà arrivé de prendre le commandement avec succès quand des circonstances exceptionnelles l'imposaient.

-Connaissance des plantes / Usages des poisons et remèdes : Bonnes connaissances Pour les besoins de son métier, Capuche use grandement de divers poisons, et remèdes qu'il cache dans les poches de sa ceinture. Sa formation a donc inclu dès le début des cours sur les plantes, les venins, leurs effets et leurs applications. La fabrication n'entre cependant pas dans ses attributions, et s'il a les connaissances théoriques, il serait bien incapable de doser lui même ces produits. Il se fournit donc auprès de l'herboriste spécialisé de sa guilde, ou directement chez un apothicaire complice de ses activités.

-Affinité avec les animaux : Inné Capuche jouis, d'une curieuse facilité d'approche avec certains animaux sans pour autant posséder le vif. Le plus remarquable étant certainement la relation qu'il entretien avec son chat Thémistocle qui le suit dans la plupart de ses aventures. D'une manière générale notre ami attire plus les animaux qu'il ne les effraie ou les repousses. Cette particularité est très certainement liée au fait que notre assassin soit particulièrement sensible aux effets du vif.



Aptitudes Physiques :
Combats et Assassinat (épées, dagues, main nue) : Expert Evidemment, la majeure partie de la formation d'assassin de Capuche a porté sur les différentes manières de tuer un homme. Par surprise de préférence, mais aussi en combat singulier si nécessaire. Le fait qu'il soit "expert" en la matière ne le rend cependant pas invincible, aussi bien en terme de force que d'agilité, loin de là. La différence se situe surtout dans la grande conscience dont fait preuve Capuche sur ses limites et capacités. Rappelons que le métier de l'assassin ne consiste nullement à s'éterniser sur un duel, ni de se battre avec honneur. Mais bien de tuer et d'être efficace. Ainsi, s'il serait en théorie en mesure de croiser le fer avec un chevalier, il ne cherchera jamais à s'éterniser face à un adversaire qui serait en mesure de le retenir ou meilleur que lui. Préférant alors s'éclipser, quitte à retenter plus tard sa chance dans des conditions qui l'avantagent.
En mission, Capuche utilise le plus souvent une paire de dagues, aisément transportables, et donc peu visibles et bruyantes.
Au grand jour, et particulièrement sur un navire, il privilégie plutôt un ensemble sabre/Main Gauche, plus pratique pour se défendre et attaquer dans des combats impliquant bien souvent une mêlée entre équipages.
Son style de combat est acrobatique, et venu directement de Chalcèdes et n'a rien à envier aux arts martiaux pratiqués dans les Duchés. Cela lui sert par ailleurs pour dérouter l'ennemi, bien souvent peu coutumier des escarmouches frontalières, aussi bien pour sortir une "botte surprise" que pour s'enfuir.


Tir à l'arc : Expert++ LE grand talent reconnu de Capuche. Il n'a appris à se servir d'un arc qu'en devenant assassin il y a 15 ans, et pourtant la pratique lui est venue naturellement, révélant clairement un don en la matière. En tant qu'assassin, c'est un atout considérable que de pouvoir éliminer sa cible à distance, et cela explique en partie comment il a pu réussir autant de contrats jugés difficiles, et gagner en renommée ainsi qu'en richesse aussi rapidement.
De plus Capuche a l'avantage d'utiliser un arc de conception chalcédèene, à double courbure, quasi inconnu dans les Duchés. Cette particularité lui permet de couvrir une distance d'une fois et demi celle des arcs conventionnels, et d'atteindre par surprise des cibles se croyant bien à l'abri et hors de porté de ses tirs de flèches.

Sens aiguisés et réflexes : Avancé Pouvoir prendre quelqu'un par surprise, ça implique de ne pas se laisser avoir soi-même. Pour ces deux raisons, Capuche a été entraîné et s’entraîne toujours à relâcher sa vigilance le moins possible et à garder des réflexes intacts. D'autant plus pratique quand on passe une bonne partie de sa vie sur les hauteurs...
C'est la raison pour laquelle sa consommation d'alcool est modérée, contrairement à celle de ses amis pirates et qu'il perd bien souvent à la beuverie contre Canaille. La première d'entre elles lui a d'ailleurs valu de se retrouver à poil et sans le sou, avant une fameuse cavalcade à travers les rues. Mais c'est également cet épisode qui a marqué la naissance de l'amitié très forte entre l'assassin et la pirate.

Force / Agilité / Endurance : Avancé En lien avec tous les talents cités plus haut.
Capuche a toujours eu une condition physique robuste, et sa condition d'assassin exige de lui un entrainement rigoureux et quotidien pour rester dans une forme optimale. Pas question donc de devenir une montagne de muscles. Il s'agit d'être suffisamment fort pour se battre si besoin et tirer à l'arc, mais également d'être assez léger et agile pour se faufiler, courir et escalader, tout en étant endurant afin de tenir ce rythme sur la durée.
Quand il séjourne sur l'île de Great Iguana, Capuche passe beaucoup de temps à parcourir les ruines et à chasser. Ce loisir étant pour lui la manière la plus agréable d'entretenir sa condition physique et ses sens.

Equitation / Nage : Bon Niveau  Les bases nécessaires à tout homme qui voyage beaucoup, aussi bien en mer que sur terre.

Revenir en haut Aller en bas
Sam 7 Avr - 21:59
Le Ménestrel
Celui qui sait...
avatar
Messages : 179
C'est bon pour moi. Bienvenue parmi nous, Capuche... ou qui que tu sois en réalité. Pas trop de grabuge, hein ? Les duchéens pleurent leurs morts depuis assez longtemps !

Te voilà donc validé!

Tu peux donc visiter avec les différentes parties de la section Parés à l'aventure (demande de rp, présentation du joueur, etc...) et le forum Journaux de bord en attendant que de nouveaux horizons s'ouvrent à toi.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques des Six-Duchés :: Sous la Plume du Ménestrel :: Des Chroniques... Des Héros :: Fiches :: Non-Mages-