Jeu 22 Mar - 16:13
Le Ménestrel
Celui qui sait...
avatar
Messages : 179
Azur Lamacier disponible
ft. Spartacus (Andy Whitfield) de Alian22

Yeux : Bleus
Cheveux : très courts, bruns
Taille : environ 1,75-80

Signes particuliers : Libre pour les signes particuliers, pas de handicap physique majeur cependant. Son animal de lien est décédé récemment ainsi que son épouse et leur premier né, d’où les cheveux très court (il s’est rasé le crâne en 1044).  
Lignage
31 ans
Maîtres d’Armes
Capitaine de la Garde Royale
Taciturne ● Sombre ● Direct ● Prudent ● Solitaire
Juste ● Pédagogue ● Patient ● Attentionné ● Entier

- Azur naît dans une famille de la petite bourgeoisie de Bourg-de-Castelcerf. Ses deux parents appartiennent au Lignage, son père est officier de Guet de la ville (sa mère peut avoir un métier comme couturière, dentellière par exemple).
- Il grandit dans l’enseignement du Lignage, ses parents lui apprenant les lettres et les chiffres également. Azur (nommé ainsi à cause de ses yeux très bleus) évolue avec les enfants de la ville haute, les enfants de petite noblesse et de la bourgeoisie. A la naissance de sa sœur, Féline, leur père commence à enseigner les armes aux garçons du quartier en plus de son travail pour le guet. Azur y participe dès le départ malgré son très jeune âge et manifeste un talent certain pour le maniement des armes.
- A 15 ans, il entre dans l’armée du Roi d'abord comme réserve : il est formé au combat en troupe, aux mouvements des rangs en plus du maniement des armes. Son talent de bretteur l’amène à recevoir un enseignement en tactique, stratégie, gestion de troupes et approvisionnement avant de le passer lieutenant pour ses vingt ans.
- A 23 ans, il épouse Ondine, servante de la Reine, mais le couple reste pris par leurs devoirs respectifs et surtout par la Guerre Rouge. Azur s’y illustre de nombreuses fois, notamment par sa manière simple mais efficace de gérer ses hommes sur la côte qu’il défend entre Forge et Port-de-Bouc. Il se lie lors d’une étape à un grand chien de chasse un peu hirsute qui l’accompagne dès lors dans ses déplacement. Cela ne sucite pas spécialement de ragots puisque les chiens font partie des troupes, notamment les pisteurs.
- Il participe à la bataille de l’Andouiller, faisant partie des troupes royales arrivant au secours d’Ardent Hurlevent puis à la bataille d’Aslejval où il est blessé au flanc et à la cuisse. Mais, surtout, il y perd son animal de lien qui prend une flèche mortelle à sa place.
- Il est intégré à la Garde Royale à son retour en récompense de ses services et de son talent. Promu Capitaine mais surtout comme Maître d’Armes, cela lui permet de rester auprès de son épouse qui tombe enfin enceinte et de récupérer tout en formant les nouvelles recrues.
- En brunissante 1044, Ondine et leur enfant à naître décèdent lors de l’accouchement. Il se rase complètement le crâne et sombre un moment dans la boisson. Ses amis et collègues le laissent d’abord tranquille mais décident de le sortir de sa morosité en le remettant au travail : ils lui refourguent l’apprentissage des armes et de l’autodéfense des apprentis artiseurs pour lui occuper les mains… ainsi que celui de l’héritière Sangréal déjà commencé par un lieutenant de l’armée fort peu patient avec la cécité de la demoiselle. Il découvrit alors que le Lignage était présent dans des sphères bien plus hautes de la société qu'il ne le pensait.

Relations


Leïvna Ondeblanche
Apprentie Artiseuse
prédef

 


Perse
Apprentie Artiseuse
Fiche


Liberté Sangréal
Elève en fuite
Fiche


Clément de l'If
Vifier et collègue
Fiche

Revenir en haut Aller en bas
Mer 13 Juin - 14:14
Eda
Celle qui aide
avatar
Messages : 120
Féline Lamacier - disponible
ft. Rain Dance de Gothik Icecream

Yeux : au choix (bleus comme Azur ?)
Cheveux : châtain foncé, longs et lisses
Taille : moyenne

Signes particuliers : Au choix pour les signes particuliers, pas d’obligation à ce qu’elle en ait. Féline est élégance et aime être bien vêtue. Elle a de la corne sous les doigts à force de jouer du luth et de la harpe. Son compagnon de lien est assez discret pour lui permettre de passer inaperçu à la Cour (proposition : chat sauvage).
Lignage
26 ans
Ménestrelle de la Reine
battante ● malicieuse ● cultivée ● élégante ● créative
carriériste ● égoïste ● secrète ● prudente ● suffisante

Féline est le deuxième et dernier enfant du couple Lamacier. Comme le reste de sa famille, elle possède le vif et grandit dans l’univers du Lignage, quoique voyant peu son père qui cumule ses charges d’officier du Guet et de Maître d’Armes. Curieuse, elle montre enfant de belles prédispositions aux chant et à l’apprentissage scolaire. Poussée dans cette voie par sa mère principalement, elle conçoit le projet de devenir ménestrelle et d’obtenir un poste à la Cour de Castelcerf. À cette fin, elle quitte à l’âge de 14 ans le cocon familial pour suivre un ménestrel voué à la vérité qui lui enseigne son art : apprentissage des règles musicales, pratique instrumentale, chant, composition et écriture de chansons mais aussi les règles déontologiques de leur profession. Elle apprend aussi à vivre ‘à la dure’ sur les routes et se rend vite compte qu’elle a intérêt à trouver rapidement un poste à demeure dans une noble maison, car la demoiselle aime son confort. C’est sur les routes cependant qu’elle trouve son animal de lien et cacher cette relation à son Maître n’est pas mince affaire. A cette fin, elle parcourt les côtes pendant la Guerre Rouge, suivant plusieurs régiments en espérant avoir matière à créer de belles et héroïques balades. Si elle y trouve effectivement de nombreuses sources d’inspiration, les restes d’enfance s’envolent vite face à la violence des combats et à la détresse de la population. Elle s’illustre alors en composant plusieurs balades non seulement sur les grandes batailles comme celle de l’Andouiller où elle a suivi les troupes ripponnaises d’Ardent Lamacier, mais aussi et surtout peut-être en chantant la peine et la détermination de la population victime des raids. Elle est invitée par la Reine Prudence à accompagner l’expédition à Aslejval pour en relater les faits dans une nouvelle composition qui lui vaut, en Espoir 1044, la place de Ménestrelle de la Reine. Elle s’installe alors à la Cour avec son compagnon de lien où elle partage son temps entre l’enseignement -volonté de Prudence- aux enfants de la noblesse et de la bourgeoisie présents à Castelcerf et les divertissements royaux. Elle y retrouve aussi son frère, l’épouse de celui-ci et quand vient pour lui le temps du deuil, elle apprend à connaître cet homme que par la force des choses elle avait jusque là peu côtoyé. Parallèlement, impossible pour elle de ne pas constater que même le sang bleu possède le vif, certains étant du Lignage, d'autres Pies, d'autres encore non-affiliés, ignorants des traditions liées à leur magie.

Relations


Liberté SAngréal
Le Lignage est partout
Fiche


Clément de l'If
Garde et Vifier
Fiche


Azur Lamacier
Frère aîné
Prédef


Elégance Vinéor ?
Lien
Fiche

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 14 Juin - 13:59
Eda
Celle qui aide
avatar
Messages : 120
Harmonie Dentellière - disponible
ft. Blonde de Leejun 35

Yeux : kaki, un vert tirant sur le noisette
Cheveux : blond doré, longs et lisses
Taille : 1.75-80

Signes particuliers : Harmonie est toujours bien habillée. Grande, mince et élancée, elle sait cependant se mettre en valeur. Elle a un sens pointu de l'esthétique et de la mode, est douée dans les arts de la coiffure, de la couture et de l'arrangement vestimentaire de manière générale.

Autres : Sa peau claire bronze mal. Elle a des origines montagnardes par sa mère. Son animal de lien est discret (proposition : mustélidé type hermine ou belette) et leur lien est récent.
Lignage
21 ans
Dame de Compagnie et Camériste de Liberté
affectueuse ● loyale ●  gracieuse ● vive
obstinée ● directrice ● stricte ● perfectionniste

Harmonie est le seul enfant que sa mère, Constance, a réussi à soustraire aux créanciers de son père. Originaire des montagnes au-dessus de Petite-Bleue, Constance était une dentellière douée et en visite à Gué-de-Négoce, elle y épousa un mercenaire. Les premières années se passèrent bien, le couple vit naître trois enfants : une fille, un garçon et Harmonie. Ce fut peu après la naissance de sa dernière fille que Constance s'aperçut que son mari, qui leur permettait de vivre une belle et confortable existence, était un joueur patenté criblé de dettes. Alors qu'Harmonie n'avait qu'un an, les créanciers de son père apparurent un soir dans leur maison, saisissant tous les biens de la famille mais aussi les deux aînés pour rembourser les dettes de cet homme qui avait fini par prendre la poudre d'escampette. Constance n'attendit pas qu'ils reviennent, les créanciers comme son époux : elle quitta Gué-de-Négoce et rentra à Labour, bien que cela lui déchira le cœur d'abandonner à leur sort ses deux premiers-nés. Ce furent de longues années de misères pour la mère comme pour la fille. Quand le divorce fut prononcé, Constance quitta sa région natale pour aller vivre chez une vieille tante qui tenait un refuge de montagne, dans les hauteurs de Belcastel. Femmes de Lignage, tante et nièce enseignèrent leur magie et leurs compétences à la petite fille qui grandit simplement mais pauvrement. Harmonie avait un peu plus de neuf ans quand sa vie changea radicalement. Elle avait déjà vu le Duc et sa suite venir se reposer au refuge, mais cette fois-ci, il décida de ne pas repartir seul : il avait besoin d'une gouvernante pour sa fille et la voulait du Lignage.
C'est ainsi que Constance entra au service de la famille Sangréal, Harmonie se liant d'amitié avec Liberté et Chance dont elle partagea à compter de ce jour le quotidien. Leçons, jeux, farces... elle n'a guère plus quitté la jeune aveugle de quelques mois sa cadette qui la considère comme sa sœur. Avec le départ de Liberté pour Castelcerf, elle découvrit un autre univers, celui des intrigues, des faux-semblants et comprit vite quel rôle elle pouvait y jouer. Elle se fit d'elle-même les oreilles de Liberté et de Chance là où ils ne pouvaient pas aller. Mais avec le meurtre d'Eliée Omrblanc à l'été 1044 la situation devint de plus en plus compliquée. Avant de partir pour Belcastel, rappelé par son père, Chance nomma un certain Cynique auprès de Liberté, un homme qu'elle n'avait jamais vu... Alors laisser quelques lunes plus tard et sur ordre de sa sœur de lait, cette dernière seule avec cet inconnu ne lui a guère fait plaisir quand elle a dû reprendre la route de Labour à la fin de Pluie 1044. Mais elle comprit : Liberté ne voulait pas qu'elle puisse être utilisée en otage contre elle. Toutes deux étant du Lignage, leur position, surveillées en permanence, était des plus inconfortables.

Relations


Liberté Sangréal
Amie-Soeur de 'lait'
Fiche


Capuche
Garde suspect de Liberté
Fiche


Syldrunn des Montagnes
Connaissance vifière
Fiche


Chance Sangréal
Presque grand-frère
Fiche

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques des Six-Duchés :: Sous la Plume du Ménestrel :: Des Chroniques... Des Héros :: Prédéfinis et PNJ des joueurs-