Le Deal du moment : -29%
Griffoir Lion pour chat
Voir le deal
9.99 €

Mer 11 Mar - 10:49
Honnête
Roublard
Honnête
Messages : 7
Honnête
Source de l'image : Rogue by ShumElkin

Âge : La trentaine (mais lui ne le sait pas)
Origine : Haurfond
État civil : Célibataire
Profession : Truand

Et Vous ?

Pseudo Joueur : Rémi ou Totor
Âge : 23 ans
Votre chemin jusqu'ici ? : Une chaîne de partenariats plus tard... °-°
Autre : Tout ce que vous voudriez nous dire !
DESCRIPTION PHYSIQUE
1m57 ● 65kg ● Râblé ● Cheveux bruns ● Yeux bruns

Du plus loin qu'il se souvienne, Honnête a toujours été laid. Le visage anguleux et buriné, aux pommettes saillantes soulignant deux yeux retors et chafouins, notre Haurfondois se paye une vraie tronche de natif du pays d'Âtrenoir. Petit et large d'épaules, tassé comme un sac, c'est un courtaud à l'échine épaisse qu'il ne fait pas bon avoir en face de soi lors d'une rixe, tant son poids et son centre de gravité en font un homme difficile à faire tomber, tandis que sa taille, elle, permet un large panel de bassesses et de coups fourrés dans les parties les plus intimes du corps humain. Toujours habillé pauvrement, dissimulant sa tête sous un capuchon, il ne dénote jamais des autres gueux malpropres des villes et des campagnes. Il a l'apparence de n'importe quel cul-terreux de roturier, et c'est ce qui le rend justement si dangereux, surtout au sein d'une foule.

CARACTERE
Magouilleur ● Opportuniste ● Insensible ● Cynique ● Violent

Honnête a pour plus grand défaut d'être né moche et pauvre. De ces deux constats découlent tous ses autres traits et caractéristiques, son opportunisme éhonté, ses manières de renard dans un poulailler et la haine qu'il voue à tous ceux qui le regardent un peu de travers. Battu à froid par sa brutale existence dans les faubourgs, le tempérament d'Honnête à toujours été celui d'un charognard. Cynique et irrévérencieux, il n'est guère de bonne compagnie, sauf lorsqu'il a besoin de demander quelque chose à quelqu'un. Forgé dans les bas-fonds d'une cité pourrie jusqu'à la moelle, Honnête est devenu l'homme qu'il était destiné à devenir, un pur produit de la pègre et du lucre : un voleur, menteur, sans foi ni loi, sinon celle du plus malin ou du plus chanceux.


BIOGRAPHIE

Il est des vies qui, selon où elles démarrent, sont empreintes d'une injuste fatalité.

A sa naissance, sa mère l'appela Honnête, car à défaut d'être agréable à regarder, il avait au fond des yeux, disait-elle, quelque chose qui rappelait l'honnêteté de son père. Pourtant, le paternel avait fini par se faire la malle quelques mois après la naissance de son dernier-né, laissant Fleur avec ses sept marmots goinfres et braillards : Gentiane, Marguerite, Dignité, Elégance, Brun, Mouche et, finalement, l'avorton de la portée, le jeune Honnête. Sept enfançons infernaux, filles comme garçons, c'était un peu trop pour une maisonnée dont l'absence d'un des parents rendait l'économie précaire. Chaque gamin était mis à contribution pour ramener de quoi manger, voire de quoi survivre, dans le sordide taudis que Fleur et sa marmaille entretenaient tant bien que mal dans les faubourgs d'Ostrefer. Les années passant, c'est une véritable bande de maraudeurs qui se constitua au sein de la famille, dont la matrone passait du respectable statut de lavandière à celui de meneuse d'une guilde de voleurs privée. Il y avait énormément de gamins pour traîner dans les rues avec eux, mais ces garnements-là étaient d'une nature bien plus mesquine que le commun des marmots : pour certains d'entre eux, dont l'aînée Gentiane et son trublion de cadet, Brun, les vols à l'étalage devinrent une véritable institution. Honnête poussa en quelques années, et apprit à marcher en même temps qu'il apprit à observer ses frères et sœurs monter des arnaques en se jetant presque sous les roues des chariots, ou inventer les pires mensonges pour que les bourgeois tirent la larmichette pendant qu'un de ses frangins coupait le cordon de sa bourse rondelette. Sous le patronage de la grande Gentiane et de Mouche, le petit rusé, Honnête fit ses premiers pas dans le monde du brigandage, et ce avant même de pouvoir se torcher les miches tout seul.

Malheureusement pour lui, l'entreprise familiale comportait certains risques, que les enfants finirent par payer. Gentiane, alors âgée de quatorze ans, fut attrapée par un marchand en colère qui l'emmena de ce pas aux miliciens de la ville. Dignité finit par s'enfuir de la cité, après avoir reçu des menaces de mort de la part d'une bande rivale. Brun et Mouche, lorsqu'ils atteignirent presque la majorité, furent pendus haut et court après avoir été vendus. Devant ces revers, le jeune Honnête apprit un autre talent qui allait déterminer son destin dans ce monde brutal qui ne voulait pas de lui : la discrétion. Quand sa mère finit par être arrêtée pour avoir, selon le voisinage, poussé ses enfants à la rapine, Honnête s'éclipsait sans un bruit d'Ostrefer, se subtilisant aux autorités en sautant dans la première charrette à foin qu'il trouvât sur son chemin. Ne sachant guère où l'étrange véhicule allait l'amener, il fut légèrement ébaubi lorsqu'il se retrouva dans l'endroit le plus peuplé de son duché : Âtrenoir. C'est au sein de cette cité maussade qu'Honnête allait enfin commencer sa véritable carrière de criminel. Et il la démarra le ventre vide, l’œil torve et les mains frétillantes.

Il lui fallut du temps pour s'intégrer. Prenant un nom d'emprunt, Loup, il tenta de se mélanger aux autres groupuscules de maraudeurs qui menaient la vie dure aux honnêtes commerçants. Quelques passages à tabac par des rivaux (et les dieux savent qu'ils étaient nombreux) avait fini par enseigner au jeune homme les rudiments du combat. Il finit par se faire aborder par l'un des membres de la Bande à La Beigne, une sorte de clan dirigé d'une main de fer par un ancien docker de Rochenoire. Il accepta rapidement de faire partie de cette nouvelle famille, lui qui avait enterré la sienne lorsqu'il était parti d'Ostrefer. De fil en aiguille, et grâce à la bienveillance de quelques vieux de la vieille à l'humeur paternelle, Loup devint rapidement un voleur très doué. L'Effronté, un ancien serrurier, le prit d'ailleurs sous son aile pour qu'il apprenne à ouvrir n'importe quel mécanisme en fer forgé. Cambrioleur de haut-vol, il participa à un nombre faramineux d'expéditions dans les habitations des riches et des nantis. Hélas, le risque étant ce qu'il est au sein de sa profession, l'une de ses virées tourna un peu trop au vinaigre et laissa plusieurs hommes du clan sur le carreau. Afin de se faire oublier quelques temps, Honnête changea d'air, et alla perfectionner son art dans les cités portuaires de Rippon.

A présent rentré au pays, notre canaille préférée (dont la liste des surnoms s'étoffe) voit s'approcher de lui le spectre de ses trente ans, une perspective peu réjouissante pour un Haurfondois, dont l'espérance de vie ne penche pas en faveur d'une belle barbe blanche. Récemment, face à l'éruption inopinée des Monts de Brume, Honnête se demande s'il a bien fait de pointer le bout de son gros tarin à Castelcerf, à l'heure où le ciel s'obscurcit et où le froid s'installe. La Bande à La Beigne n'est plus, et ses anciens camarades se sont reconvertis. Les affaires sont fluctuantes, et certains soirs, Honnête se prend à imaginer d'autres opportunités qui pouvaient s'offrir à lui. Doit-il rester le voyou cleptomane qu'il a toujours été ? Ou peut-il au contraire, à l'heure d'une si grande catastrophe, enfin prendre les rennes de son destin en mains ?


DIVERS

Mage ou non Mage ? : En plus de ne pas être pratiquant de l'Art, Honnête est tout simplement effrayé par la magie. Il la tient en horreur, comme tout ce qu'il n'arrive pas à comprendre ni à maîtriser, et préfère s'éloigner des praticiens, qu'ils soient artiseurs ou vifiers.


Information(s) complémentaire(s) : Honnête possède de nombreux surnoms. Parmi eux : Loup, Rossignol, le Paturon, Gros Tarin et Viletrogne.

Un avis à partager à propos de la politique actuel des Duchés ? Honnête ne s’intéresse que très légèrement à la politique. Si en tant que sujet, bien mauvais il est vrai, son cœur balance naturellement vers le roi Juste et ses alliés, il ne peut en revanche qu'exécrer les Pies et leur infâme magie. S'il devait être critique sur quelque chose, en revanche, il tenterait de prouver à tous que les prévôts ne servent à rien et qu'ils nuisent au petit commerce.



COMPETENCES

Lecture, écriture, calcul : Honnête ne sait ni lire, ni écrire. En revanche, il s'est trouvé rapidement un don insoupçonné pour le calcul mental, lorsque celui-ci est motivé par l'appât du gain...


Capacités Intellectuelles :

- Lois : Connaissance relative. Ayant toujours essayé de les contourner, Honnête en est arrivé à les connaître suffisamment pour nager dans des eaux troubles, à la frontière entre légalité et clandestinité. Il n'en reste pas moins que, malgré sa connaissance du corpus légal, il ne lui est jamais venu à l'esprit de le respecter.

- Crochetage : Expertise. Depuis tout jeune, ses camarades de mauvaise vie le surnomment Rossignol. Nécessité faisant loi, il a appris très tôt à percer les secrets des serrures et des cadenas, qu'ils soient encastrés dans le coffre d'un bourgeois, dans l'humidité d'une cellule, ou dans la porte d'un entrepôt. Il n'est pas peu fier de ses compétences et de ses connaissances des verrous, et les clameraient sur tous les toits si son domaine de prédilection n'était pas aussi mal vu au sein de la société.

- Flore et alchimie : Légère connaissance. Il est arrivé en certaines occasions à notre margoulin de s'intéresser aux narcotiques, et aux propriétés léthargiques (voire laxatives) de certaines plantes et décoctions. Cet intérêt est purement professionnel.

- Mémoire : Excellente. En partie liée à son don pour le calcul mental, Honnête passe pour avoir une très bonne mémoire et se rappeler d'un nombre affolant de choses. Comme tout truand, bien évidemment, il mit très tôt cette capacité au service de ses innombrables magouilles et arnaques.

- Négociation : Connaissance relative. Dans ses activités vicieuses et illégales, pouvoir négocier les prix est une nécessité. Lorsqu'il vole un chariot contenant de l'orge, Honnête doit s'assurer qu'il peut en tirer un revenu potentiel au moins égal à la difficulté qu'il a eu pour se le procurer. Mais vu les commerçants auxquels il a souvent affaire, la prudence dans les tractations est de mise s'il ne veut pas finir avec un surin dans le dos au détour d'une ruelle.

- Chantage / menace : Très bonne connaissance. Plus que des arnaques, il est déjà arrivé à Honnête de jouer les maîtres-chanteurs. Il s'est découvert une vraie vocation pour le métier, notamment car dans sa branche, si l'on n'est pas menaçant, on se fait bouffer tout cru. Honnête s'est, au fil des années et en plusieurs endroits, bâti un solide réseau de petits curieux lui devant une ou deux faveurs, de prostituées qu'il paye pour quelques confidences sur l'oreiller, de faux mendiants aux esgourdes traînant assez longtemps en rue pour que quelques pièces viennent raviver leur mémoire. Une fois que notre homme connaît un secret, il sait comment s'en servir pour se remplir les poches d'une manière ou d'une autre.


Aptitudes Physiques :

- Combat : Depuis tout jeune, Honnête a mangé à peu près autant de pains qu'il en a distribué. Les tavernes, les venelles et les coupe-gorges ont été des champs de bataille très instructifs. Petit et large, il est dur de le mettre à terre car ses appuis sont solides, et tant qu'il reste debout, il est assez retors et déloyal pour s'attendre à n'importe quel coup fourré de sa part. Il ne se débrouille pas trop mal à la castagne, mais c'est avec un surin qu'il devient mortel. Face à des bretteurs expérimentés ou des miliciens dotés de hallebardes, en revanche, il préfère prendre la clé des champs.

- Résistance à l'alcool : Excellente. Consommant régulièrement de l'alcool depuis ses dix ans, Honnête a réussi à se mithridatiser à l'éthanol. Son petit plaisir, lorsqu'il en a la possibilité, est de participer à des concours de boisson pour en rafler le pactole, sous les grondements éthyliques de ses camarades vaincus et couchés sur la table.

- Discrétion : Relative. Un brigand de son âge, c'est rare. Et c'est précisément parce qu'il a toujours su rester relativement discret sur ses activités qu'Honnête ne pend pas encore au bout d'une corde. Il change régulièrement d'endroit, pour ainsi dire à chaque fois qu'il sent le roussi. A force de se méfier de tout et de tout le monde, il a réussi à développer une sorte de sixième sens pour sentir le moment précis où ça commence à trop puer pour lui. Il sait également comment procéder pour ne pas être vu. Là où certains cherchent à se dissimuler en cherchant les recoins sombres et en rasant les murs, Honnête a toujours pensé que se fondre dans le décor était beaucoup plus aisé lorsqu'on passait pour un homme du commun et non pour une ombre suspecte.

- Vol : Expertise. Prendre à autrui pour donner à bibi, c'est un peu l'essentiel de ce qui a animé la vie d'Honnête ces vingt dernières années. Commençant très tôt par un vol de poule, il en est venu à s'attaquer à plus gros au fur et à mesure qu'il grandissait, passant de l’œuf au bœuf en un temps très court. Voler, c'est l'essence-même de son éducation. Toute sa vie, il n'a presque jamais rien possédé qui n'appartenait pas de prime abord à quelqu'un d'autre. Gamin des rues propulsé margoulin professionnel, la rapine c'est sa raison d'être.

- Robustesse : Le petit gars n'est pas fragile pour un sou. Élevé à la dure, gavé aux marrons et aux savates, il a grandi pour devenir une petite boule pleine de cals et de bleus, toujours de tous les combats, même les plus inégaux. Il n'a jamais été malade de sa vie, et même s'il n'est guère élégant, au moins peut-il se targuer d'être dur à tuer.



Notez les compétences les plus évidentes qui vous viennent à l'esprit. Si vous en oubliez, ce n'est pas grave.

Revenir en haut Aller en bas
Mer 11 Mar - 15:28
Le Ménestrel
Celui qui sait...
Le Ménestrel
Messages : 251
Bonjour, bonjour brave... bonhomme...

Avant de pouvoir te valider, j'ai deux petites remarques à te faire et un oubli de ta part à rectifier Smile

- Le nom de famille : ce n'est absolument pas une obligation d'avoir un nom de famille lorsqu'on est.. ben...rien. Beaucoup de personnages qui appartiennent au peuple n'en ont pas, non simplement que les joueurs n'en ont pas donné, mais bien que c'est une information dont ils ne disposent pas. Il peut donc s'appeler uniquement Honnête sans que ça soit choquant du tout. A toi de voir si le père n'était personne en particulier ou aurait eu une raison de se donner un nom de famille à transmettre à ses gosses (un ancien soldat par exemple pourrait expliquer un nom de famille comme Sauveterre)
- Son réseau d'informations : nous sommes bien d'accord que Honnête devra s'en créer un nouveau en débarquant au Bourg de Castelcerf. Celui qu'il a actuellement compte pour Haurfond et Rippon mais pas pour Cerf vu qu'il n'y a jamais mis les pieds Wink

Et l'oubli, c'est la signature du règlement ^^ Oui monsieur le très honnête, il faut passer par la case "loi" avant d'entrer en ces terres ^^
Revenir en haut Aller en bas
Mer 11 Mar - 16:03
Le Ménestrel
Celui qui sait...
Le Ménestrel
Messages : 251

Te voilà VALIDÉ!


Pour te lancer à l'aventure, voici quelques adresses utiles : les journaux de bord sont ici, tu y trouveras les notes des héros déjà validés, leurs jeux en cours et terminés : surtout n'hésite pas à faire le tien !
Pour demander un jeu justement, c'est par ici que cela se passe, tu peux aussi solliciter les Dieux si tu désires jouer avec un PNJ.
Enfin, n'oublies pas de poster ton suivi joueur qui sera valable pour tous tes personnages, que nous sachions un peu qui se cache derrière l'écran et surtout pour prévenir de tes éventuelles absences.
Mais surtout le plus important: va vite rescenser ton avatar et ton prénom afin de rester à jamais unique !

Bon jeu Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques des Six-Duchés :: Sous la Plume du Ménestrel :: Des Chroniques... Des Héros :: Fiches :: Non-Mages-