Dim 4 Nov - 18:16
Ivar Ondeblanche
avatar
Messages : 2
Ivar Ondeblanche
Source de l'image : Pinterest. Par un/e dénommé/e Ysenna


Âge : 35
Origine : De quel Duché ou de quelle région du monde ? Runes des dieux

État civil : Officiellement Ivar est célibataire. Il s’est uni en secret à une femme de Cerf
Profession : Co-ambassadeur, Kaempras

Profession : Ambassadeur, Kaempras


Et Vous ?

Pseudo Joueur :PandaCorp
Âge : 22 ans
Votre chemin jusqu'ici ? : Enrôlé de force par Maggy ( *PandaCorp se faufille* La vachette c’est ça ?)

Autre : Le gras c’est la vie.
DESCRIPTION PHYSIQUE
Brun● Trapu ● Grand● Borgne

Ivar Ondeblanche est un homme grand et athlétique. Taille depuis la naissance pour soutenir et aider ses Sœurs, il a apprit très tôt le maniement de la hache. Ses larges paumes sont couvertes de cors et de balafres. Ainsi que son dos, son torse et son visage. Borgne suite à un accident de jeunesse, il compense un peu avec une acuité auditive plus précise que celle d’un homme lambda. Il n’est donc pas rare de le voir tourner tête plus que de raison, cherchant ainsi à capter le moindre son.

Une légère affection des poumons l’handicap depuis l’enfance. Il souffre d’asthme, à un stade bénin. C’est a cause d’une maladie mal soignée. Il s’entraine dur et tout les jours pour essayer de faire reculer les quintes de toux rauques qui le ravagent.

En ce qui concerne son visage, Ivar est laid! Clairement laid. Sa face est carré, son menton est large. Il a un nez qui semble avoir été cassé à de multiples reprises. De grosses lèvres qui pointent toute le temps vers le bas lui donnent un air grincheux. Même son œil bleu perçant à l’air de lancer continuellement des éclairs. Son visage est déchiré par une horrible cicatrice. Il en a écopé pendant son apprentissage à bord d’un navire rouge.

Habitué à évoluer sur terre et mer, la démarche de cet homme est souple et féline. Il arbore fièrement l'Orque de son clan. Cousu a même ses vêtements, même si parfois il lorgne les tatouages de Chalcède. Graver a même sa peau le blason des siens ne le dérangerait pas. Ce sont les répercutions sociales d'un tel geste qui le retiennent pour le moment

CARACTERE
Colérique  ● Tourné vers la fesse (perversion) ● Sournois  ● Cruel ● Méfiant

Homme froid et méfiant, Ivar ne croit qu’en lui même. Il faut dire qu’il a de quoi se méfier. Fils aîné d’une longue lignée de guerriers il a été entraîné dès le plus jeune âge à défendre ses sœurs. Cependant il n’a pas appris à obéir sans réfléchir. Au contraire Ivar est un homme intelligent, un calculateur. Il a dut apprendre la stratégie, et à anticiper les mauvais coups contre les siens.

Pendant de longues années il a servit la Femme Pâle, pour protéger ses Soeurs. Durant ces moments la, il a apprit que la vengeance se mange froide. Il est devenu patient. C’est un chasseur, un traqueur. Il choisit une proie et ne la lâche plus.

Sa nomination en tant que Kaempras a réveillé sa méfiance et l’a initié aux jeux de l’espionnage. Connus dans les Îles pour ses crises de colère , Il peut exploser à tout moment. Ça le rends d’autant plus dangereux, même envers ses hommes.

Sa laideur ne l’empêche pas d’avoir son succès auprès des femmes. Ivar aime la chair, et imagine souvent des postures et des jeux tordus pour mener à bien son plaisir.

Entièrement dévoué à ses Sœurs il veille sur elles comme des trésors.
On raconte qu’il se serait légèrement adouci récemment. Que son regard se perd parfois dans le lointain, que ses lèvres murmurent un nom. Oui Ivar le fière, Ivar le colérique est tombé amoureux. Mais c’est encore une autre histoire.


BIOGRAPHIE


Ma main passe sur la peau douce de ma femme. Assoupie Follet est roulée sur le côté, le long de notre couche. Moi je me tiens dans son dos, ma main joue sur l'arrondi de son ventre. Parfois un coup me répond et ça me fait sourire dans le noir. C’est mon rituel depuis que ma femme m’a annoncé la grande nouvelle.
La voir ainsi, la sentir contre moi. Je ne peux plus m’en passer. Les longs mois en mer, ou dans les îles sont une torture.

Lentement, en écoutant le souffle de Follet et en jouant avec mon enfant, je m’endors.

Mon nom est Ivar Ondeblanche. Je suis un homme des Runes. Un Outrillien dans la langue des Duchés. Moi, j’aime à me considérer comme un fils d’El. Comme son descendant direct. Engendré avec une humaine. Certains diront que j’ai la folie des grandeurs. Moi je peux vous affirmer que ca fait son effet sur les sous fifres. Malheureusement, je ne suis qu’un homme. Le fils aîné d’une Narcheska et d’un Guerrier. J’ai poussé mon premier cri pendant une tempête. Depuis je l’incarne.

Ma Mère n'était pas déçue de ce pénis qui pendait entre mes cuisses. Au contraire, elle m'aimait férocement, et énormément. Très tôt, elle veilla à ce que j’ai une éducation militaire. “Pour mourir dans les bras d’El et protéger mes Sœurs a venir” me disait elle en me berçant le soir. Du coup j’ai appris a brandir une arme dès mon plus jeune âge. Ça m'embêtait pas. Je préférais ça à gratter la terre avec ma mère. Par contre ca me rendait curieux de voir son ventre devenir rond. Une fois, puis une autre. Et une troisième. Sans compter les fois où les bébés ne tenaient pas.
En tout j’ai trois Sœurs. Que j’adore. Toutes sans exceptions. Elles me donnent la foi pour me battre avec toujours plus de rage, malgré leur absence. Nous nous voyons qu'a de rares occasions. Pour les réunions ou quand le gel nous confine tous dans les chaumières.

Quand j'eu dix ans, la Femme Pâle fit parler d'elle pour la première fois. Elle voulait mettre nos Clans à genoux, dominer les miens. Ses actes ont eu pour conséquence de déclencher une guerre, d'abord entre gens des Runes, puis avec ceux des Terres. Mon apprentissage sur navire commençait tout juste. Et les conflits entre adultes me paraissaient trop loin. Cependant, l'influence de celle qui se prétendait Prophète s’étendit. Nous nous retrouvions a nous battre pour les nôtres. Ou pour sauver nos vies. J'avais quinze ans quand ma Mère est capturée. J'ai reçu la balafre qui orne mon visage en tenant de la récupérer, avant que les monstres qui servaient l’Étrangère ne tuent son âme. J'ai serré son corps sans vie longuement dans mes bras, alors qu'il devenait froid. C'est moi même qui l'ai abattue, quand nous avions compris qu'elle ne serait plus jamais la même. Alors la Blanche a réclamé notre allégeance.

Et au lieu de faire front, de nous révolter, nous nous sommes soumis.
C'est la première fois que je me dispute avec ma Sœur. Elle voulait que je serve la femme venue du Nord.




MAGIE

Mage ou non Mage : Non Mage  
Quel rapport à la Magie ? : Considère La magie comme don ou un cadeau. Respecte les mages, mais se méfie d’eux quand même.

Niveau de Magie : A l'appréciation du Ménestrel après étude de la fiche et discussion avec le joueur
/Information(s) complémentaire(s) : Animal de lien ? Spécialité d'Art ?

/


OPINIONS

Le Roi et la famille Royale :  Ivar commence seulement à se soucier des affaires externes au îles avec son nouveau poste à responsabilité. Il n’a pas encore d’avis défini sur la famille royale.

Votre Duc, votre Duché :  La même chose. Pour ce qui est de la Narcheska, il a un énorme respect pour elle. C’est sa sœur en même temps. Il lui est dévoué.

Les Pies ? :Ivar ne considère pas les Pies comme des gens mauvais. Certains le sont, mais ils considèrent que d’autres ne sont juste pas compris. Cependant, suite aux actions des Pies à Castelcerf, il les considèrent comme une menace potentielle et essaye de garder les yeux sur leurs agissements.  
 
L'ouverture du Royaume aux étrangers ? :  Ivar est dévoué à son peuple. Malgré ce qu’il a subit. Il est cependant ouvert aux autres civilisations et peuples. Il aime voyager et en connaître plus sur de potentiel ennemi.



COMPETENCES

Lecture, écriture, calcul : Ivar est un butor, mais cela ne l’a pas empêché de s'ouvrir a la culture et au savoir :

Lecture : Ivar sait lire l’Outrilliens, a des notions en Duchéen et dans les quelques autres langues utilisés par les peuples en lien direct avec son clan.

Écriture : Il est de nature méfiante. Ivar a donc appris à écrire par lui même l’Outrillien. Cependant il ne sait pas écrire une autre langue et essaye d’apprendre. La langue qu’il apprend à écrire en ce moment est le Duchéen.

Calcul : Le calcul d’un point de vue purement mathématique ne l’a jamais intéressé. Mais Ivar est un stratège. Il apprécie l’art du “problème mathématique” plus comme une nouvelle énigme ou situation à régler. Pour lui, un champ de bataille est un peu comme une suite d’événement à anticiper et résoudre presque de manière mathématique. Il s’adonne donc de temps en temps à la résolution d’un problème mathématique pour entraîner son esprit.

Capacités Intellectuelles :

Stratégie militaire : Ivar a beau être fort et un bon combattant, il a conscience qu’il lui faut se distinguer par son esprit sur le champ de bataille. Il restera la plupart du temps en retrait avant de s’engager avec le reste de ses troupes. Ce n’est pas parce qu’il ne veut pas se battre au contraire. Il engagera la totalité de ses troupes et lui compris seulement s’il est sûr de gagner.
Aepte. On rencontre souvent plus fort que soi. Ivar a connu ses limites avec la Femme Pâle et les Héritiers des Duchés. Les esprits rassemblés de Chance et Ardent ont mis a mal ses stratégies et il ne cesse depuis de les dépasser.

Charisme : Ivar n’est pas spécialement une incarnation de la beauté d’après les critères sociaux de son peuple ou des duchés, mais il sait s’exprimer et dégage un certain respect et charisme de par son parcours difficile.

Langues étrangères : Ivar a une facilité pour apprendre à parler les langues étrangères. C’est ce qui lui a permis aussi de devenir co-ambassadeur. Actuellement il se penche sur les langues parlées au de la des Duchés.
2 ans en tant que co-ambassadeur (depuis la bataille de Aslejval)

Négoce / diplomatie : Discutailler et parlementer durant des heures, Ivar a bien conscience que c’est nécessaire, mais c’est quelque chose qui l'emmerde profondément. Pour lui, rien ne vaut un crâne écrabouillé pour faire plier les autres.
novice.

Aptitudes Physiques :

Endurance - compétences “sportives” : Il a beau être fort, il n’est pas invincible. Son corps couturé en est la première preuve. S’il est une tornade sur les champs de batailles et un buffle au lit, Ivar a ses limites. Il est obligé de s'entraîner tout les jours pour maintenir son niveau d’endurance et ses capacités physiques. Un début d’asthme ronge parfois ses poumons, il a tendance à être plus sensible aux changements de températures.
Niveau “presque” maître. Son asthme l'embête toujours.

Combat - Technique à la hache : Il utilise comme arme de prédilection une hache de guerre . Ses coups sont d’une violence remarquable. Il déverse un flot de coups pour empêcher son adversaire d’en donner. Ivar manipule cette arme depuis son enfance. C’est presque comme une extension de son bras.
Niveau “presque” maître. Son asthme l'embête toujours.

Compétences de Marin : Il a vécu presque uniquement sur un bateau. Il ne souffre donc pas de mal de mer, ou autres affection courantes. Ivar est agile sur l’eau, il sait nager sur de longues distances, plonger et explorer les profondeurs des océans. Il sait différencier les espèces de poissons (comestibles ou non), chasser au harpon. Bref, c’est un loup de mer.
De même, il sait se battre en pleine tempête, entre deux ponts. Les bouts, les proues et les poupes n’ont pas de secret pour lui. Ses noeuds sont aussi efficaces que solides.
Niveau maître : il y a passé presque toute sa vie

Aptitudes diverses :

Espionnage : Ivar a pris récemment conscience de l’importance de l’espionnage s’il veut protéger ses Soeurs. Ca ne signifie pas pour autant qu’il valide toutes ces mises en scènes et traques sous cape.
novice : actuellement il construit seulement son réseau et cherche à se mettre en relation avec de bons partenaires.

attitude sociale : Séduction / manipulation/ conspiration : Ivar n’est pas physiquement avantagé, mais il sait comment attirer l’intérêt de ses conquêtes, il arrive à deviner ce que l’autre à besoin. Même si ses connaissances, peuvent être liées au fait qu’il s’informe beaucoup sur les autres par méfiance. Il a une connaissance aussi des coutumes lié à la noblesse. On peut appeler cela de la curiosité ou de la perversion.Ca va dependre de si on est dans les bonnes grâces ou dans les foudres d’Ivar. Une femme aura plus de chance de passer un bon moment qu’un ennemi.
Niveau Adepte.

Mensonge / ruse : cela va de pair avec l’espionnage. Prêcher le faux pour dénicher le vrais. Ivar a beau exercer ces pratiques, il sait qu’il en a besoin pour rester en vie, et pour protéger les siens. De même, il ment en continue pour dissimuler sa famille Cervienne.
Niveau adepte, renforcé depuis la naissance de son fils.


Revenir en haut Aller en bas
Lun 19 Nov - 17:44
Le Ménestrel
Celui qui sait...
avatar
Messages : 185
Bonjour et désolée pour le retard dans cette correction de fiche ><"

Alors, on va faire catégorie par catégorie :

Physique : si je veux bien admettre qu'un borgne puisse être un excellent combattant, un unijambiste avec prothèse, non. Ca ne pourra pas passer pour faire de lui un Kaempra, donc un guerrier d'élite au sein d'un peuple de combattants. De même, un anorexique a autant de force et d'énergie qu'une larve de méduse échouée sur la grève, impossible d'avoir la musculature nécessaire au port de l’armure et au maniement des armes.

Caractère : plus ou moins cohérent mais pas vraiment développé quant à son tempérament naturel...

Histoire : C'est bien trop peu. On ne sait pas où il est né, quand, de qui, qui l'a adopté, élevé, comment. Qu'a-t-il fait de sa vie avant de prendre les armes ? Comment a-t-il vécu l'invasion de la femme pâle sur leur île ? Comment et de quoi a-t-il sauvé Leivna (et sa soeur, son actuelle Narcheska, logiquement) ? De plus, la notion de Kaempra implique une sorte de titre honorifique pour un homme déjà reconnu comme un combattant, ce n'est visiblement pas le cas d'Ivar à la base. Je crois qu'il va falloir qu'on en reparle ensemble Wink Mais dans tous les cas, ton personnage doit être entièrement pensé et développé, même sans écrire un roman.

Magie : Ok, lecture de l'eau, c'est pas courant dans les outrîles mais pourquoi pas. Comment l'a-t-il découvert, comment en a-t-il appris la pratique ? Comment et pour quelles fin l'utilise-t-il ? Cela doit à tout le moins transparaître dans l'histoire.

Compétences : comme rien n'est mentionné dans l'histoire, difficile de juger... Pour être ambassadeur il faut, oui, un certain Charisme, de la diplomatie, du dicernement, sans doute un peu de pratique aussi dans l'art de la conciliation et des discussions politiques. Tu sembles en avoir fait un outcast qui tout à coup devient un héro de son peuple, donc tout cela est un peu bancal.
Compétences en combat : comment et où a-t-il appris avec de tels handicaps ? On ne devient pas Kaempra en claquant des doigts, pas même en sauvant une princesse, il faut prouver sa valeur au combat. Etant handicapé je ne vois pas trop comment il aurait pu faire cela.

J'ai peur que toute la fiche ne soit à reprendre, à repenser. Un Kaempra est un guerrier dont les faits de guerre sont suffisamment nombreux et peu communs pour mériter le titre de 'Guerrier de son Clan' puisqu'il n'y a qu'un Kaempra par Clan Outrîlien. Il a aussi une fonction représentative de son clan, or les Outrîliens sont encore plus durs envers les estropiés que les Duchéens, ça ne colle pas avec l'idée de Kaempra. Enfin, il serait bon de relire ta fiche car elle a pas mal de fautes cachées par-ci par-là.

Bon courage à toi !
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques des Six-Duchés :: Sous la Plume du Ménestrel :: Des Chroniques... Des Héros :: Fiches-