Mar 26 Juin - 17:36
Perse
Apprentie rêveuse
avatar
Messages : 38
Terminé
Les apprenties.
Avec Liberté Sanrgéal

En oraison de l'an 1044, Perse rencontra Dame Liberté lors du traditionnel entraînement matinal aux arts martiaux du maître d'armes Azur. La jeune noble étant dans le même groupe que Perse, les deux se croisaient régulièrement mais, cette fois, elles se parlèrent et firent connaissance. Au fil du temps, elles sympathisèrent, mais les intentions de Perse étaient bien moins innocentes que celles de Dame Liberté : elle désirait en réalité l'étudier pour savoir si elle était ou non une vifière. Un jour que la présence du maître d'arme était requise loin de Castelcerf, les deux jeunes femmes s'entraînèrent ensemble, et Perse profita de ce que l'attention de Dame Liberté était temporairement détournée de sa chienne Sibel pour permettre à un complice de faire du mal à celle-ci au moment où tous les chiens de la cour aboyaient à cause de la cloche du chenil. Malheureusement pour lui, cette dernière le prit en chasse et Liberté reconnut ses aboiements parmi ceux des autres chiens. Mais, pour Perse, qui ne portait pas les vifiers dans son cœur, la réaction de Liberté ne pouvait dire qu'une chose : elle était une infiltrée des Pie. Afin de ne pas être confondue si Dame Liberté se plaignait au Roi et si le clan d'Art inspectait son esprit, elle supprima, via le rêve, tous ses souvenirs concernant le plan qu'elle avait élaboré. Manquant quelque peu d'expérience, elle supprima par inadvertance le mot "épée" de son vocabulaire. Mais ça, elle ne le savait pas encore.




Terminé
Rêveries déambulantes.
Avec Canaille

Perse s'endort et entre dans le rêve de Canaille, une jeune pirate qu'elle ne connaît pas du tout. Intriguée, elle décide de l'aider à fuire son cauchemar et à prendre un tant soit peu le dessus sur son rêve. Elle trouve ensuite un Calice, artéfact onirique lui permettant d'être un peu plus familière avec l'essence de Canaille pour la retrouver les nuits suivantes. Elle l'invite également dans un futur monde imaginaire de son cru et pense pourvoir en obtenir un marché intéressant mais, ne parvenant pas à se faire comprendre, elle prend congé de son hôte, non sans lui promettre la revoyure.



En cours
Vers la fin des cauchemars ?
Avec Amande

Perse s'endort et entre par hasard dans le cauchemar d'Amande, la jeune servante d'Elégance de Vinéor, qui se fait agresser dans une ruelle sombre par un inconnu la menaçant, puis voit une de ses proches morte en matérialisation de sa menace. Perse comprend que le cauchemar est trop saisissant de réalisme pour être inventé : c'est un souvenir rêvé. Elle décide alors de prendre discrètement contact avec Amande afin d'en apprendre plus sur l'affaire.

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques des Six-Duchés :: Sous la Plume du Ménestrel :: Des Chroniques... Des Héros :: Journaux de Bord-