Dim 10 Déc - 18:12
Le Ménestrel
Celui qui sait...
avatar
Messages : 113
Hermine Perliet - disponible
ft. personnage de série/artiste

Yeux : Marron
Cheveux : Cheveux longs, très souvent montés en chignon complexe ; teints en auburn
Taille : au choix entre 1m55 et 1m65

Signes particuliers : Hermine a un maintien parfait, comme si elle faisait partie de la haute noblesse
Pies
36 ans
Bourgeoise
Commandante Pie en Béarns
habile ● éloquente ●  cruelle ● rancunière
intelligente ● manipulatrice ● séductrice

En tant que seconde enfant d'un riche bourgeois (spécialité laissé au choix de l'adoptant), elle a longtemps été vu comme la fille de puis l'épouse de. Cette place de second rôle n'était pas pour lui plaire. Hermine a toujours eu des rêves de grandeur et quand l'opportunité s'est enfin présentée, elle s'en ait saisi sans l'ombre d'un remord. 
Son père était chef d'un groupuscule de dissidents Pie dans la région de Châtellux sur Vive en Béarns. Elle a réussi à prendre sa place, en éliminant son aîné, et commence même à augmenter sa sphère d'influence malgré les difficultés rencontrées du fait de la politique du Duc : crainte omniprésente, que l'on soit ou non Vifier. Tous les moyens sont bons pour arriver à ses fins ; n'est-ce pas le credo des Pies ? 

Niveau de Vif : Très bon, elle a su l'utiliser efficacement pour arriver à la place qui est la sienne actuellement.
Animal de lien à définir après approfondissement du personnage.

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 3 Mai - 18:14
Eda
Celle qui aide
avatar
Messages : 53
Ursin Ombreval - disponible
ft. Carlnes de Aenaluck

Yeux : pers
Cheveux : mi-longs, noirs
Taille : 2m05

Signes particuliers : Ursin porte un bouc terminé par deux petites tresses. Immense et massif, il est très puissamment musclé. Son visage viril est harmonieux, son regard clair rendu encore plus perçant au milieu des cheveux bruns. Il a plusieurs cicatrices fines sur le torse, marques de morsure etc. Il est lié à un loup solitaire depuis 5-6 ans.
Pies
27 ans
Maréchal Ferrant
Lieutenant Pie (espion)
Extrême ● Rancunier ● Impitoyable ● Prédateur
Charmeur ● Bon Orateur ● Opportuniste ● Patient

- Ursin est né dans une famille traditionnelle du Lignage, une ferme céréalière prospère de la région de Sablevive, en Cerf. Il développe son vif jeune et reçoit l’enseignement du Lignage de ses parents, de même que ses frères et sœurs. Massif, il est formé à la forge et à la maréchalerie dès qu’il est en âge de taper sur une enclume par son oncle, maréchal-ferrant du village.
- A la mort de Brun en 1036 suite à la ‘malédiction des Pies’, sa famille est attaquée par les gens du village voisin : un peu trop de rumeurs (l’ourse à laquelle sa mère était liée rôdait dans les bois derrière la ferme), un peu trop de peurs aussi dans cette population superstitieuse et rurale, encouragée par des administrateurs locaux avides de montrer leur loyauté au Roi en appliquant strictement la chasse au vifiers. Les assaillants brûlent leurs champs, capturent ses parents, sa petite sœur de 8 ans et son frère de 12 ans pour les torturer, les démembrer et les pendre. Les animaux sont aussi brûlés vifs dans l’étable. Ursin ne survit que par un heureux hasard, étant parti payer l’impôt à Sablevive. Horrifié, écœuré et brûlant de colère, il attend pourtant que tout danger soit écarté pour enterrer lui-même sa famille… ou ce qu’il en reste.
- Il quitte sa région avec le peu qu’il lui reste, quelques économies bien cachées par ses parents, et voyage dans les grandes villes du Duché de Cerf et de Béarns. Il quitte le Lignage qu’il accuse autant que le Roi pour la mort de ses parents : trop dispersés, trop secrets, trop pacifistes. Inutiles.
- De passage à Bac l’année suivante il se fait repérer par un recruteur Pie, entre quasiment immédiatement dans la société secrète. Il n’a pas d’animal de lien mais son vif est fort, entraîné, utile. Après quelques épreuves sur le territoire de Béarns, où son physique ne passe pas inaperçu, on l’envoie recruter et former de futures recrues en Cerf (1038). Il passe lieutenant, se fait forgeron itinérant. Au cours de son périple il se lie à un loup, jeune mâle dominant chassé de sa meute par son père.
- Appelé par le commandant Pie en Cerf pour le seconder, il se fait aide-forgeron à Bourg-de-Castelcerf, sa patience et la qualité de son travail le font remarquer par le Maître des Écuries du château, qui lui propose un poste.
- Installé à Castelcerf comme maréchal-ferrant, il voit avec cynisme le Roi et les officier patauger pour parvenir à repousser les attaques Rouges. Il assiste au mariage de Loyal avec la fille Montellonde, la naissance d’un héritier et aide à mettre en place l’attaque qui, en 1041, leur coûte la vie. Caché, discret, prudent, il espionne le Roi, les nobles et recrute les vifiers non avertis présents à la Cour, les charmant de ses discours rassurants et protecteurs.

Revenir en haut Aller en bas
Sam 5 Mai - 18:25
Le Ménestrel
Celui qui sait...
avatar
Messages : 113
Altier de Beaulieu -disponible
ft. Liam de Eve Ventrue

Yeux : Sombres
Cheveux : Bruns
Taille : plutôt grand pour sa génération

Signes particuliers : Un air sec constamment affiché sur son visage, une tenue impeccable comme une armure sans faille
Pies
48 ans
Noble de Bauge et chef Pie
brutal ● direct ● autoritaire ● dirigiste
vindicatif ● expéditif ● paranoïaque ● stratège

- C'est le chef de famille par excellence. Celui qui règne sur son petit monde d'une poigne de fer sans le gant de velours. Il impose ses choix, sa vision des choses sans se préoccuper un instant des aspirations de chacun. Il dirige de la même manière son "royaume" Pie, n'accordant sa confiance qu'à un nombre très restreint de partisans, les proches de sa famille essentiellement. Car le sang ne peut le trahir. 
- Il fait recruter des jeunes vifiers sans attache ni famille, s'assurant leur loyauté sous couvert d'un lien factice de parenté éloigné. Des formateurs les entraînent et les endoctrinent convenablement. Puis ils sont utilisés pour différentes missions à travers le Duché et même au delà. Ils sont du menu fretin pour lui
- Altier était le fils ainé d'une bonne famille de petite noblesse (il a une sœur cadette). Il se rendit compte très jeune de son Vif mais au lieu de le refréner, il chercha à en faire une force. Il a d'abord été approché par des membres du Lignage qui commencèrent même son apprentissage, mais il s'est rapidement détourné d'eux car il les jugeait trop peureux à son goût. Il s'est donc naturellement tourné vers la doctrine des Pies, n'hésitant pas, dans ses jeunes années, à se salir lui même les mains.
- Ses rapports avec le Duc sont aussi bons que des rapports avec Narcisse Aiglevif puissent l'être. Altier use de son statut avec zèle pour se faire bien voir de celui qui est, pour l'instant, à la tête du Duché.
- Niveau de Vif : excellent. Il a un rapace pour animal de lien (espèce à définir)

Relations


Aurore
Sa nièce
28 ans
DC de Lune à venir...

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques des Six-Duchés :: Sous la Plume du Ménestrel :: Des Chroniques... Des Héros :: Prédéfinis et PNJ des joueurs-